Le bazar des mauvais rêves - Stephen King

 
 
● Titre Le bazar des mauvais rêves
● Auteur Stephen King
● Traduction Nadine Gassie & Océane Bies
● Genre Recueil de nouvelles
● Édition Le livre de poche
● Collection Imaginaire
● Format Poche ● Prix 9,60€
● ISBN 9782253083405
● Date de parution 07/02/2018
● Nombre de pages 864
 
● Synopsis
«  J’ai confectionné quelques petites choses pour toi, Fidèle Lecteur. Viens, assieds-toi près de moi. Je ne mords pas. Sauf que… nous nous connaissons depuis très longtemps, toi et moi, et je me doute que tu sais que ce n’est pas entièrement vrai. Hein  ?  »
Un homme revit sans cesse sa vie (et ses erreurs), un journaliste provoque la mort de ceux dont il prépare la nécrologie, une voiture dévore les badauds... Dans ces 21 nouvelles, précédées chacune d'une introduction du maître sur les coulisses de leur écriture, Stephen King démontre une nouvelle fois sa maîtrise dans l’art du récit et le mélange des genres.
 
● À propos de l'auteur
Né en 1947 à Portland (Maine), Stephen King a connu son premier succès en 1974 avec Carrie. En une quarantaine d’années, on lui doit  plus de cinquante romans et autant de nouvelles, certains sous le pseudonyme de Richard Bachman. Il a reçu de nombreuses distinctions littéraires, dont le prestigieux Grand Master Award des Mystery Writers of America pour l’ensemble de sa carrière en 2007. Son œuvre a été largement adaptée au cinéma et à la télévision. (Source Le livre de poche)
 
● Ressenti
Stephen King est l'un des mes auteurs fétiches liés à mon adolescence (et le seul que je lisais à l'époque et qui fait encore parti de mes indispensables), de ce fait je deviens de plus en plus exigeant sur l'originalité et la qualité de ses récits, et l'une des choses qui me scotche à chacunes de mes lectures du "maître" c'est que j'apprécie et suis happé dans ses histoires à chaque fois. On le sait, il a un don (certainement sorti d'un de ses récits sinon ce ne serait pas possible d'être si doué), encore une fois avec "Le bazar des mauvais rêves" c'est le cas.
 
Ce recueil regroupe 21 nouvelles sur plus de 850 pages, dans des genres littéraires différents à chaque fois, horreur, thriller, fantastique, science-fiction, post-apocalyptique, mais aussi dans des registres où nous ne l'attendons pas, comme l'humour, le cynisme, le contemporain écrit avec légèreté ou même la poésie.
Peu importe le genre, le style d'écriture, lui, est toujours le même, incisif, précis et fluide, ce qui fait que c'est littéralement plaisant à lire même si une des histoires est moins bonne qu'une autre, les pages défiles plus vite que les balles d'un fusil.
 
Le contenu à proprement parlé est bon, parfois très bon, rarement mauvais. J'avais lu deux des nouvelles présentes auparavant (Salle gosse et À la dure), je les ai donc relues sans être tout à fait dedans (m'en rappelant toujours). Seules 3 nouvelles ne m'ont pas captivées plus que ça (La poésie m'a laissé septique), tout le reste, c'est à dire les 3/4 du recueil, était très intéressant. ("Miles 81", "Batman et Robin ont un accrochage", "La Dune", "Herman Wouk est toujours en vie", "Le petit dieu vert de l'agonie", "Nécro", "Feux d'artifices imbibés" et "Le tonnerre en été" étaient superbes).
De plus dans cette version poche s'est glissé une nouvelle inédite (traduite par Michel Pagel) : "Cookie Jar", et c'est une réussite, elle est captivante à souhait et parfaite pour conclure le livre.
 
Les histoires sont toutes préfacées par Stephen King lui même en nous expliquant comment et pourquoi il a écrit cette nouvelle, en nous donnant également des anecdotes bien sympathiques, encore un point fort à ajouter à la liste car c'est vraiment intéressant et presque nécessaire pour rendre l'ensemble cohérent.
 
Vous l'aurez compris, Stephen King a encore une fois fait mouche, vous pouvez acheter le livre les yeux fermés !
 
● Verdict
 
 
● Les +
- La quantité n'est pas au détriment de la qualité
- Impossible à lâcher
- La nouvelle inédite de cette version poche
● Les -
- Quelques nouvelles (3) n'ont pas réussies à m'emporter
- 2 nouvelles que j'avais déjà lues 
● Si vous aimez ce roman, vous aimerez certainement
- N'importe quel titre de la bibliographie du King
 
Je remercie sincèrement les éditions du "Livre de poche imaginaire" pour l'envoi de ce livre !
             

Commentaires

  1. Tu le sais, Stephen King et moi, ça ne se passe pas toujours bien à cause de sa tendance à faire des finals vraiment bof par rapport à tout le développement qui précède. Dans ce recueil ça va? Parce que les nouvelles c'est vraiment un genre où la chute doit être maitrisée...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si de manière générale la fin est bonne sur toutes les nouvelles ou presque, après certaines histoires sont mieux que d'autres et donc les fins pareilles. Je n'ai pas été gêné par les fins, plus par deux ou trois nouvelles entières que j'ai trouvé bof mais le reste vaut le coup.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés ce mois-ci