Les chiens de Detroit - Jérôme Loubry

 
▪️ Titre ▪️ Les chiens de Detroit
▪️ Auteur ▪️ Jérôme Loubry 
▪️ Genre ▪️Thriller
▪️ Édition ▪️ Calmann-Levy
▪️ Collection ▪️ Noir
▪️ Format ▪️ Grand format broché et Ebook
▪️ ISBN ▪️ 9782702161708
▪️ ISBN Numérique ▪️ 9782702162095
▪️ Date de parution ▪️ 11 octobre 2017
▪️ Nb de pages ▪️ 300
▪️ Prix ▪️ 18,90€ (numérique 13,99€)
 
▪️ Synopsis ▪️
Une plongée suffocante dans les entrailles pourrissantes de Détroit, devenue cimetière de buildings
 
Novembre 1998. Le corps du petit Peter est découvert dans un buisson de Palmer Park. Il a été enlevé, étranglé puis déposé là par un homme dont la taille, d’après les rares indices récoltés, dépasse de loin celle du commun des mortels. L’enquête est confiée à l’inspecteur Stan Mitchell, alias «  le Molosse  », un flic violent banni de Washington et exilé à Détroit, cette cité géante autrefois gloire de l’industrie automobile devenue capitale du crime et qui, chaque jour, sombre un peu plus dans la décrépitude.
Bientôt, les enlèvements se multiplient et la presse commence à parler du «  Géant de brume  », croquemitaine terrifiant dévoreur d’enfants décrit par un témoin anonyme. Et tandis que la police patine, que Détroit se vide de ses habitants, Mitchell s’enfonce toujours un peu plus dans l’alcool et la solitude… L’affaire lui est retirée puis, avec le temps, à l’image des maisons de Détroit, abandonnée et oubliée.
Quinze ans plus tard, les disparitions recommencent. Mitchell qui a réussi à arrêter la spirale de sa déchéance est à nouveau sur le coup, épaulé par une jeune inspectrice récemment arrivée en ville, Sarah Berkhamp. Grâce à eux, le tueur, un géant placide nommé Simon Duggan, est enfin arrêté. Deux enfants n’ont toujours pas été retrouvés et sont peut-être encore en vie. Mais Duggan refuse de coopérer. Il ne veut parler qu’à Sarah. Pour sauver les enfants, la jeune femme va devoir écouter les fantômes du passé…
 
▪️ Extrait ▪️
Stan le savait et s’y était préparé. Il ne répondrait à aucune interview, ce qui était également l’avis de
Craig. " Laissez-moi nourrir les chiens et concentrez-vous
uniquement sur votre enquête. "
 
▪️ Extrait ▪️
Mais pour lui
le tueur connaissait la ville par cœur. Il lui offrait ses
victimes, comme une offrande à une légendaire divinité
lovecraftienne, sombre et mystérieuse, trahissant ainsi un
lien presque filial entre lui et Détroit.
 
▪️ Verdict ▪️
"Les chiens de Detroit" fût une lecture plaisante à l'ambiance lourde malgré quelques petits défauts.
 
L'auteur nous ballade pas mal en nous faisant tourner autour d'une légende urbaine et en y mêlant deux personnages principaux écorchés vifs, entre un flic anciennement violent avec la réputation d'être incompétent  dans son boulot et sa nouvelle coéquipière hantée par des démons intérieurs (ces deux personnages sont un des points forts du roman), on ne s'ennuie pas.
Des enfants disparaissent, personne n'arrive à les retrouver, comment tout cela va t'il se terminer ?
 
Pour l'intrigue, j'ai beaucoup aimé les 3 premiers quarts mais le quart restant m'a semblé un peu compliqué, j'ai eu beau me concentrer, reprendre parfois quelques pages en arrière, je n'ai pas compris toutes les subtilités, ce qui est un peu dommage mais pas pénalisant concernant l'axe principal du dénouement. 
Malheureusement le dénouement en lui même m'a laissé un peu perplexe.
 
▪️ Ma note : 7/10 ▪️
▪️ Les + ▪️
🔶 L'ambiance angoissante due à la déchéance de Detroit 🔶
🔶 Les personnages principaux à l'esprit écorché vif 🔶
▪️ Les - ▪️
🔶 Le dernier quart du roman un peu embrouillé 🔶
🔶 La fin m'a laissé perplexe 🔶
▪️ Si vous aimez ce roman, vous aimerez certainement ▪️
🔶 [Angor] de Franck Thilliez 🔶
🔶 Délivrance de Jussi Adler Olsen 🔶
 
Je remercie sincèrement les éditions Calmann-Levy ainsi que le site NetGalley pour le SP
   
 
 

Commentaires

  1. Dommage pour le dénouement! Ce roman m'attirait pas mal pour l'ambiance qui s'en dégage mais maintenant j'hésite...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut-être que tu comprendra mieux que moi !

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés ce mois-ci