Lazare en guerre, tome 1 : L'artefact - Jamie Sawyer

Titre ☐ L'artefact
Auteur ☐ Jamie Sawyer
Série ☐ Lazare en guerre tome 1
Genre ☐ Science-fiction, space opera
Édition ☐ L'Atalante, collection La Dentelle du Cygne, Janvier 2017
Infos techniques ☐ Format Ebook (9,99€), existe en grand format broché (23€), 428 pages

Synopsis
"Capitaine Conrad Harris : décédé. Le voilà, le moment que je déteste. Me réveiller, c'est toujours pire que mourir". Et notre homme sait de quoi il parle ; il en a connu des missions suicides, incarné dans un "simulant", un clone aux capacités neurophysiologiques exceptionnelles. Ce n'est pas pour rien qu'on l'a surnommé Lazare, cet éternel ressuscité. Son équipe de SimOps et lui sont les soldats d'élite de l'Alliance, engagés dans la guerre impitoyable de l'humanité contre les Krells. A qui d'autre confier la mission "Clef-de-voûte" ? Elle les entraînera en territoire ennemi, vers
une station de recherche secrète chargée d'étudier un mystérieux artefact qui n'est ni krell ni humain. Mais les meilleurs guerriers ne sont pas toujours préparés à ce qui les attend. Et Harris lui-même poursuit une autre quête qui le tourmente...

À propos de l'auteur
Jamie Sawyer, né en 1979 à Newbury, ville du sud de l'Angleterre, a étudié le droit et exerce comme avocat pénaliste. Il vit actuellement dans l'Essex, comté situé au nord-est de Londres. L'Artefact, publié en 2015, est son premier roman. (Source Amazon)

Verdict
Artefact est le premier tome d'une nouvelle série "Lazare en guerre" dans la superbe collection "La dentelle du Cygne" chez L'Atalante (Metro 2033, Le vieil homme et la guerre, Honor Harrington, Des milliards de tapis de cheveux et bien d'autres bons titres).

Le personnage principal, surnommé Lazare, dirige une unité militaire d'élite se servant d'avatars pour aller se battre en milieux hostiles, sur le même principe que dans le film Avatar de James Cameron (la ressemblance s'arrête ici rassurez-vous). 
L'humanité est en conflit avec une race extraterrestre très différente des humains possédant une technologie biologique et une violence extrême. (Pour ceux qui connaissent, un peu, comme dans le jeu vidéo Mass Effect, le roman ici présent me fait d'ailleurs énormément penser à ce dernier par beaucoup d'aspects).

J'ai apprécié le fait que même si on se retrouve dans une unité militaire, nous ne sommes pas plongés dans les coutumes liées à l'armée. On en parle très peu finalement pour se concentrer sur la psychologie de notre personnage principal.
L'histoire est assez classique et reprend les codes de la SF en y prenant toutefois que le meilleur, ce qui en fait une valeur sûre.

Pour clôturer cette chronique, je conseille ce récit aux amateurs de Space Opera ainsi qu'aux personnes voulant s'essayer à ce genre, ils seront ravis de ce premier tome, en espérant qu'il y en aura d'autres et qu'ils seront aussi bien que celui-ci.

Ma note 8,5/10
Les +
Captivant ⇦
⇨ Le concept de simulation (un peu comme dans Avatar) ⇦
⇨ Un univers déjà très riche dès le premier tome ⇦
Les -
⇨ Reprend les codes de pas mal de récits de SF ⇦
Si vous aimez ce livre, vous aimerez certainement
⇨ Le vieil homme et la guerre de John Scalzi ⇦
⇨ La flotte perdue de Jack Campbell ⇦

Commentaires

  1. Faut absolument que je me remette à la SF que j'ai laissé de côté trop longtemps mais je ne suis pas certaine que celui-ci soit l'idéal pour me remettre en selle ^^, la thématique ne m'attire pas énormément

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout dépend le genre de SF que tu aime !
      Ici c'est du pur Space Opera.

      Supprimer
  2. L'accroche de 4e est efficace, ça intrigue en tout cas !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vu tes lectures en général, je pense qu'il te plairait !

      Supprimer

Publier un commentaire

Articles les plus consultés ce mois-ci